Quand Ford s'inspire de l'Ampera

Généralement, quand une idée a du succès, elle est reprise par d'autres. Avec ses concept-car du salon de Detroit 2011, Ford montre que c'est le cas pour le système Voltec de l'Ampera. Et qu'il veut prendre sa part de l'électrification de l'automobile.


Ford Fusion Hybrid

Depuis bientôt 2 ans, Ford vend aux Etats-Unis une version hybride de sa Fusion. A part le nom, elle n'a rien à voir avec la Fusion que l'on croise sur les routes européennes : c'est une berline de près de 5m qui connait un certain succès : Elle a été élue Voiture américaine de de l'année 2010. Elle peut aller jusqu'à 75km/h ou 3km en mode tout électrique et une consommation normalisée de 5l/100km sur le cycle américain.


C-Max Hybrid

C'est une version améliorée de la technologie hybride Powersplit présente dans la Ford Fusion qui propulsera la version hybride de son nouveau modèle, le C-Max. Le C-Max est vendu chez nous depuis plusieurs années, il a été renouvelé en 2010 et c'est une version très proche du nouveau qui sera proposé outre-atlantique. Ford n'a pas avancé de chiffres pour ce C-Max Hybrid, se contentant de déclarer que les performances seront au moins égales à celles de la Fusion Hybrid. Alors que le C-Max disposera de 7 places, le C-Max Hybrid n'en aura que 5.


Focus Electric

Alors que les nouvelles voitures sont généralement présentées dans les salons automobiles, Ford a cherché le symbole et a présenté sa Focus Electric au CES, salon de l'électronique grand-public.
Reprenant quasiment à l'identique l'esthétique de la nouvelle Focus, la Focus electric est munie d'une batterie de 23kWh qui alimente un moteur de 100kW. Sa vitesse maxi sera de 135km/h, mais pas un mot sur l'autonomie. Elle sera lancée à la fin de l'année en amérique et pas avant 2013 chez nous.


C-Max Energi

A coté du C-Max Hybrid, Ford a présenté le C-Max Energi, monospace rechargeable à 5 places. Comme l'Ampera, elle peut se recharger sur une prise électrique ou rouler en utilisant du carburant. Mais à part l'autonomie totale (plein d'électricité + carburant) de 800km, aucune performance n'a été évoquée. Tout porte à croire que sa propulsion sera bien plus proche de celle du C-Max Hybrid que de celle de la Focus Electric. A la manière d'une prius plug-in, si on accélère trop fort, le moteur thermique pourra être amené à seconder le moteur électrique, même si la batterie est bien chargée. Ce manque de chiffres laisse penser que la voiture est encore considérablement en développement et qu'il s'agit d'un effet d'annonce destiné à contrer la Volt, au succès plus grand que prévu.
Sa production démarrera en 2012, comme celle du C-Max Hybrid.

Suivez-nous sur facebook