Pétition pour l'arrivée d'une 2e génération de Voltec en Europe

Malgré les grandes avancées concurrentielles de la deuxième génération de Volt, General Motors n'est pas décidé à la commercialiser d'une façon ou une autre en Europe. Pour inciter le constructeur à faire venir la voiture sur le vieux continent, nous avons lancé une pétition européenne.

Pour une Chevrolet Volt en Europe

La pétition est en ligne sur change.org : https://www.change.org/p/general-motors-bring-the-second-generation-volt-in-europe .

En 2011, General Motors a introduit sur le marché européen la première voiture hybride rechargeable (précisément : Electrique à prolongateur d’autonomie), l’Opel Ampera, quasi-jumelle de la Chevrolet Volt américaine sortie 1 an plus tôt aux Etats-Unis et également disponible sur le vieux continent. 

Ces voitures ont été élues voiture de l’année 2012. Malgré un marketing minimaliste voire inexistant dans ces pays, l’Ampera a été la voiture « propre » la plus vendue en 2012 (hybrides rechargeables et électriques pures confondues) avec plus de 20% de parts de marché. 

La promesse de cette voiture : une conduite vraiment électrique sur les trajets quotidiens - grâce à son autonomie réelle de 40 à 80km -, et la possibilité de faire des longs trajets avec une consommation d'essence comparable à celle d'une compacte essence traditionnelle. 

Promesse tenue pour bon nombre de ses utilisateurs conquis qui vaut à la Volt/Ampera le plus haut taux de satisfaction (Enquête JDPower : 92%) pour une voiture General Motors, et une consommation globale de carburant inférieure à 1l/100km pour une proportion non négligeable de conducteurs. 

Alors que du côté américain, la Volt a toujours trusté le podium des ventes dans sa catégorie, les ventes européennes se sont essoufflées après 2012 et le constructeur, qui n'a rien fait pour les relancer en faisant l’impasse sur toute démarche marketing, a déclaré ne pas vouloir renouveler le modèle en Europe.

Aux Etats-Unis, General Motors renouvelle cette année la Volt, avec une autonomie en progression nette (+40%) et un prix / une consommation de carburant en baisse. Des atouts qui peuvent s'avérer décisifs sur un marché européen de l'hybride rechargeable qui décolle, et dont aucun modèle ne peut se prévaloir des qualités de polyvalence et d'autonomie électrique de la Volt/Ampera, même de première génération.

Pour que le consommateur continue d'avoir une possibilité intermédiaire entre des véhicules électriques purs encore trop limités en autonomie ou très chères, et des hybrides rechargeables à la faible autonomie électrique (généralement 35 à 40 km réels et un démarrage du moteur thermique obligatoire à partir d’une certaine vitesse), il est nécessaire voire « indispensable » qu'un modèle tel que la Chevrolet Volt de deuxième génération parvienne sur le marché européen quel que soit son futur blason (Opel, Chevrolet ou un autre). Une telle présence sur le marché européen poussera également les autres constructeurs à faire de sérieux efforts pour ne plus considérer la propulsion électrique comme une solution sous dimensionnée dans l’architecture hybride rechargeable, là ou GM a bien compris que celle-ci doit avant tout être électrique sans rejet au quotidien.

Par cette pétition, nous réclamons l’arrivée en Europe d’un équivalent à la Chevrolet Volt US de deuxième génération.

Avec cette pétition, nous permettons aux signataires d’exprimer un fort intérêt et une intention certaine d’achat pour ce modèle unique d’hybride rechargeable ne faisant aucun compromis entre l’efficacité (agrément / autonomie) de la propulsion électrique et l’autonomie globale sans contrainte qu’offre la prolongation thermique d’autonomie. Pour les « pionniers » du premier modèle, il s’agit également d’exprimer un fort attachement et un réengagement assuré (pour la quasi majorité des acquéreurs) envers un modèle dont la concurrence peine à les convaincre.

Merci de votre lecture attentive, Nous comptons sur vous…

 -----------

In 2011, General Motors introduced on the european market the first plug-in hybrid vehicle (precisely extended-range electric vehicle), the Opel Ampera, almost-twin of the Chevrolet Volt introduced 1 year earlier in the United States (and in Europe at the same time as the Ampera). 

These cars have been elected 2012 European car of the Year.  Ces voitures ont été élues voiture de l’année 2012. Despite non-existant or minimal marketing effort in these countries, the Ampera has been the most successful plug-in car in 2012 (plug-in hybrids or pure electric cars) with more thean 20% market share. 

The promise of this car : real electric driving for every day –thanks to its 40-80 kilometers real electric range-, and the ability to make long journeys with a gasoline fuel economy comparable to most ICE cars in its size. 

Promise kept for many of its users, allowing the car to get the highest satisfaction rate for a General Motors car (JDPower survey : 92%), and a lifetime fuel consumption of less than 1l/100km for some drivers. 

While in the US, the Volt has always monopolized the sales podium in its class, European sales have lost momentum after 2012 and the manufacturer, who did nothing to revive by excluding the car of any marketing effort, has said it will not renew the model in Europe. 

In the US, General Motors renews the Volt this year in a second-generation car, with a much better electric range (+40%) and a price and fuel economy lowered. Improvements that can be decisive in a growing PHEV European market, where no model could claim the same versatility and electric range as the Volt / Ampera, even in its first generation. 

To continue to provide the consumers with an intermediate choice between expensive or range-limited pure electric cars and plug-in hybrids with a miserable electric range (for the best “others” 35 to 40 real electri kilometers, and mandatory ICE start above a certain speed), it is necessary –if not essential- that a car such as the second-generation Chevrolet Volt be available on the european market – whatever is its future brand (Opel or Chevrolet… or another). Such a model in the european will also encourage other manufacturers to make serious efforts to stop considering electric propulsion as an under-dimensioned solution in rechargeable hybrid architecture, there or GM has already understood that it must first be daily electric and emission-free.

By this petition, we demand the valability in Europe of an equivalent to the second-generation US Chevrolet Volt.

With this petition, we allow signatories to express a strong interest and an intention to purchase some rechargeable hybrid of this unique model making no compromise between efficiency (approval / autonomy) of electric propulsion and autonomy global unconstrained thermal extension offered autonomy. For the "pioneers" of the first model, it is also to express a strong attachment and a secure reengagement (for almost majority of buyers) towards a model that competition hardly convincing.

Thank you for your perusal, We count on you ...


Suivez-nous sur facebook