General Motors et Honda partenaires pour de futurs hybrides rechargeables

General Motors et Honda ont des positions un différentes sur l'hybride rechargeable. D'un coté l'américain dispose de l'hybride rechargeable de référence (la Chevrolet Volt) alors que le japonais a écoulé très discrètement des poignées d'un véhicule à présent arrêté et qui ne sera pas remplacé avant 2018. Les deux constructeurs seraient proches d'un accord.

Honda Accord PHV
Honda Accord PHV (2013-2015)

D'après The Japan News, General Motors et Honda devraient très prochainement officialiser l'élargissement de leur coopération dans les motorisations dites alternatives. Déjà partenaires sur le développement des véhicules à pile à combustible à hydrogène, ils devraient donc le devenir bientôt également pour leurs futurs hybrides rechargeables.

Cette collaboration pourrait toutefois aller surtout dans un sens. En effet, General Motors a créé le segment de l'hybride rechargeable à grande échelle en 2010 avec la Chevrolet Volt et a renouvelé ce modèle avec des ambitions encore plus hautes à la fin de l'année dernière. La chaine hybride rechargeable de la Volt a même été dérivée en hybride non rechargeable sur la Malibu. De son coté, Honda a discrètement proposé sa Accord PHV pendant 3 ans, restant en bas de classement en termes de ventes. Fort de cet insuccès, Honda l'a arrêté en 2015 en prévoyant un remplaçant seulement 3 ans plus tard.

Il y a fort à parier donc que les prochaines Honda hybrides rechargeable reprennent bon nombre d'éléments du système hybride rechargeable Voltec des Volt. Cet accord pourrait aller jusqu'à la co-production de certains véhicules.

Suivez-nous sur facebook