Hyundai Ioniq : Les 3 saveurs de l'électrification

Hyundai affirme sa présence sur le marché dé véhicules électrifiées. Sa prochaine création, l'Ioniq, existera hybride, hybride rechargeable et électrique pure.

Teaser Hyundai Ioniq

Hyundai est peu connu en Europe pour les motorisations alternatives, même si dans le même groupe Hyundai/Kia existe la Kia Soul-EV et que Hyundai propose un SUV roulant à l'hydrogène. Sa réputation ici est plutôt bâtie sur des prix modérés et une longue période de garantie. Aux Etats-Unis en revanche, la Huyndai Sonata existe déjà en hybride et en hybride rechargeable.

Avec l'Ioniq, sa prochaine voiture, Huyndai va plus loin. Sous la même carrosserie, l'Ioniq sera proposée en hybride, en hybride rechargeable et en électrique pure. Il y avait déjà des véhicules proposant deux variantes d'électrification (Toyota Prius ou Volkswagen Golf par exemple), mais c'est la première fois qu'un même véhicule propose les trois possibilités.


On ne connait pas encore les détails techniques, en particulier la capacité de la batterie de la version hybride rechargeable. L'existence d'une version électrique pure est encourageante quand on espère une bonne autonomie électrique pour la version hybride rechargeable, mais ce n'est pas garanti (l'autonomie électrique de la Golf GTE par exemple est loin d'être énorme). Son design (dont on voir l'esquisse ci-dessus) s'annonce fluide et élancé.

La version européenne de l'Ioniq devrait être présentée en mars au prochain salon de Genève, après une première mondiale en janvier en Corée.

Mots-clefs: 

Suivez-nous sur facebook