Erick Belmer... Le Marathonien à la Volt !

Si il y a bien un salarié de chez General Motors qui mérite le titre de meilleur représentant de la VOLT actuellement, c'est bien lui : Erick BELMER.

Ayant déjà fait l'objet d'articles dans la presse américaine et européenne concernant le passage des 200000 miles, puis des 250000 à bord de "Sparkie", Erick a atteint ce mois ci les 300000 miles (ayant dépassé récemment les 100000 miles sur batterie) avec probablement et même certainement la Volt de série (année 2012) la plus kilométrée.




  

Ses statistiques sur VoltStats.net suffisent à comprendre le rythme soutenu qu'Erick maintient mois après mois juste pour... aller travailler. Depuis le 27/07/2012, Erick totalise aujourd"hui :

- Plus de 302000 miles dont 35% sur batteries
- Une moyenne mensuelle de 6000 à 7000 miles selon certainement ces jours de congés et déplacements annexes.
- une distance journalière de 220 miles ! (Aller / Retour entre Bellville et Lordstorm dans l'Ohio) 
- une moyenne de consommation de 59,08 MPG soit moins de 4 litres / 100 km.

Mais au delà des statistiques, quels ont étés les soucis rencontrés par Erick depuis le début ? A-t-il remarqué une baisse de capacité de la batterie ?

Du point de vue électrique, Erick confirme qu'il n'a pas perdu d'autonomie de manière significative. L'usage à 100% de sa batterie, deux fois par jour aide à conserver sa santé sans aucun doute.
D'un point de vue mécanique, en ayant été pioché des informations dans les commentaires nombreux de la discussion Facebook lancée sur le groupe "Chevy Volt Owners", nous avons pu apprendre que mise à part un remplacement sous garantie du "fameux" roulement défectueux en sortie du moteur électrique, il n'a eu d'autres inconvénients que le remplacement d'ampoules. La famille BELMER a d'ailleurs acquis une seconde Volt (2013) pour madame, avec déjà presque 100000 miles au compteur.



Cet exemple, parmi d'autres consultables sur VoltStats, montre que la conception GM, aussi bien de la batterie que du système du propulsion Voltec, ne souffre d'aucune grosse faiblesse dans la durée. Rassurant pour l'avenir de la majorité des autres conducteurs de Volt et Ampera n'ayant encore que 100000 à 120000 km maximum au compteur, voir beaucoup moins.

Suivez-nous sur facebook