Chargeur portable : une épine dans le pied de l'Ampera ?

S'il fonctionne très bien tout le temps pour la quasi-totalité des amperistes, le chargeur portable pose quelques soucis à certains. Essayons d'y voir plus clair.

Chargeur Opel Ampera

Le chargeur portable de l'Ampera se range sous le plancher du coffre et permet de recharger la voiture en 6 ou 10 heures (suivant l'amperage sélectionné, 10 ou 6A). C'est généralement suffisant pour recharger la voiture pendant la nuit ou une journée de travail. Pour ceux qui souhaiteraient aller plus vite, Opel propose une wallbox. Fixe et facturé plus cher que le chargeur portable ( 480 contre 310 €), il permet de charger la voiture à 16A, en environ 4h.

A l'usage, ce chargeur portable a montré quelques détails potentiellement agaçants.

Verrouillage

La prise (coté voiture) ne dispose pas de dispositif de verrouillage mécanique, pouvant éviter qu'un malotrus ne débranche la voiture sans votre accord. D'autres chargeurs (comme celui de la Nissan Leaf) proposent un trou sur la gâchette de déverrouillage permettant de glisser un cadenas. Nous avions abordé ce sujet dans un précédent article.

Mise en protection

Le chargeur intègre des protections, principalement pour éviter des accidents fâcheux, comme une surchauffe du circuit électrique pendant une recharge.

Le chargeur procède à des vérifications, d'abord au branchement puis pendant la charge.

Au branchement, le chargeur vérifie la qualité de la prise, en particulier l'isolation de la masse. Si le chargeur détecte un défaut, il se met à clignoter en rouge et toute charge est impossible.

Pendant la charge, le chargeur contrôle divers paramètres, comme la tension à l'entrée. On a pu remarquer que quand elle baisse trop pendant la charge, le chargeur peut se mettre également en défaut et cesser la charge. Il pourra tenter de se réarmer plusieurs fois, jusqu'à se lasser et ne plus retenter. Cela permet au chargeur d'éviter l'échauffement excessif d'un élément électrique : une prise ou un domino mal vissés peuvent être trop resistifs, et si un tel élément est parcouru longtemps par un fort courant, il va absorber de la tension et chauffer plus qu'il ne faut. Parce qu'une même résistance fait moins baisser la tension quand il y a moins de courant, ce défaut aura beaucoup moins de chances de se révéler à 6A qu'à 10A.

C'est bien plus frustrant que la mise en défaut au branchement. Tout d'abord parce que ce problème ne se manifeste pas systématiquement. Avec une même installation, à des jours ou des heures différentes ont peut tout à fait avoir une charge qui se passe très bien et une autre qui échoue à plusieurs reprises, malgré des réarmements (débranchement-rebranchement du chargeur). D'autres facteurs (pompe à chaleur, sèche-linge, signaux de régulation du réseau électrique...) peuvent influer sur la tension du réseau. Ensuite parce qu'on est pas forcément à coté de la voiture quand ca se produit, et que dans ce cas on ne s'en rend compte que quand on revient à la voiture, généralement trop tard pour réarmer le chargeur et avoir une charge complète. De quoi rendre
un conducteur
au moins amer d'avoir une voiture à 40 000€ qu'il ne peut utiliser pleinement. Comme une épine dans le pied qui gâche une belle balade.

Si cela semble arriver plus souvent dans des quartiers pavillonnaires, les habitués du forum d'amperiste.fr n'ont pu déceler de critère décisif de mauvais fonctionnement. Des charges sur des prises en pleine campagne peuvent par exemple se passer correctement à chaque fois, même si le lieu parait en bout de ligne.

La réponse du constructeur à ces problèmes est systématiquement "Faites contrôler votre installation électrique". Pour un défaut au branchement, c'est net et un contrôle /correction d'une bonne connexion de la ligne de masse résoudra le problème. Pour un défaut au cours de la charge, ce n'est pas forcément aussi simple. Si une connexion électrique est effectivement mauvaise, une visite d'un électricien consciencieux résoudra le problème. Si l'arrêt de la charge est dû à une faiblesse du réseau électrique du quartier, ou à l'allumage d'un autre appareil, il faudra peut-être changer des horaires de charge. Ou passer sur une wallbox qui sera peut-être moins chatouilleuse (connectée au réseau électrique de la maison, elle nécessite moins de précautions) ou au moins chargera la voiture plus vite évitant ainsi la collision avec d'autres appareils. 

Ces problèmes de mise en protection semblent tout à fait solvables, puisque sur le forum allemand les utilisateurs ne s'en plaignent pas vraiment. L'électricien est-il la pince à épiler qu'il faut pour bien utiliser une voiture électrique ? Ce ne serait pas tout à fait étrange.

Puisque c'est le même chargeur qui équipe les Chevrolet Volt, les mêmes remarques s'appliquent à lui.

Commentaires

je penche pour la qualité du réseau puisqu'en Suisse je charge à + de 11 amps. alors que le fusible de l'adaptateur Opel est limité à 10 A et qu'il a déjà lâché. (voir photo sur sujet chargeur passe au rouge

Frank, de Geneve

Bien sur c'est la qualité du réseau qui est en cause ! Mais s'il faut un réseau parfait pour que le chargeur ne se mette pas au rouge où va-ton ?
C'est probablement encore une fois le "principe de précaution" poussé à l'extrême qui a fait qu'Opel a développé un chargeur qui charge quand il le veut bien et qui empoisonne la vie d'un nombre non négligeable d'ampéristes contrairement à ce qui est dit dans la 1ère phrase de ce sujet (cf sondage réalisé dans le forum).
Ne pas pouvoir charger sa voiture électrique chez soi est tout de même un comble surtout qu'Opel ne semble pas s'intéresser vraiment au problème.

Qui veut faire un deal avec moi?

Je souhaite échanger mon chargeur portable (6A et 10A prix 310 euros) contre une Wallbox à 16A (prix 480 euros) et en plus je donne 170 euros en espèce pour compenser l'écart de prix entre les 2 chargeurs car je possède actuellement 2 chargeurs portables qui fonctionnent parfaitement dont un "offert" par mon concessionnaire un peu distrait!

Le courant de charge est directement proportionnel à la tension d'une part et à la résistance interne de la batterie d'autre part. En claire, la résistance de la batterie étant considérée comme constante, une tension faible impose un courant de charge plus fort, avec risque de déclenchement de la protection.

Un réseau inductif ( self de moteurélectroménagé) abaisse naturellement la tension alors qu'à l'inverse une réseau capacitif a tendance à rehausser la tension.
Pour ceux qui subissent ce genre de désagrément, une solution toute simple consiste à faire installer une batterie de condensateur afin de fournir en permanence l'énergie réactive que nos équipements électroménagers consomment.
Simple à installer vous pouvez le mettre en service toute la journée ou simplement lors des charges.
Controler l'écart de tension obtenu à l'aide d'un simple voltemètre.
Liens utiles
http://sitelec.org/cours/abati/compens.htm
http://www.condensateurs.net/5-condensateur-permanent-cosse (ce lien fonctionne)

Cordialement
décembre 2012
Complément d'information.
J'ai effectué différent test sur différente tension d'entrée. Mon chargeur fonctionne très bien pour des tensions comprises entre 208 et 246Volt.
En deçà et au delà je n'ai pas pu faire de test.
Bien entendu ces tensions ne sont valable que si il n'y a aucune différence de tension entre la terre et le neutre.
Inutile donc de prévoir une quelconque compensation en réactif, la problématique ne vient pas de là mais plutot de notre régime de terre.
Cordialement

Volt Noir Lyon

Ce serait une solution intéressante, il me semble.
Qu'en penses-tu, Ampériste?
Champenois, votre 2ème lien ne fonctionne pas... :-(

Bonjour,

J'ai réceptionné ma voiture depuis fin octobre et effectivement je fais fasse à de trop nombreux problème de charge.
L'ensemble de mon installation est neuve, et pour ma part, la tension n'y est pour rien. Je ne suis pas en bout de ligne non plus.
Alors, ...

Je suis en court d'essai et j'ai déjà des solutions.

Je ne manquerais pas de vous tenir informé, pour cela j'ai besoin de vos informations afin de valider ma théorie.
Poster sur ce site les informations suivantes :
Taux d'échec approximatif ?
Réseau mono ou triphasé ?
Tension Terre-Neutre lors du défaut et avant si possible. ?

Cordialement

Volt Noir Lyon

La compensation en réactif n'est pas la bonne solution car la problématique ne vient pas de la tension.
Le lien fonctionne de mon coté.

Volt Noir Lyon

moi j'ai le problème de nuit:en heures creuses seulement;dans la journée pas de problèmes!
Rencontrez vous ce problèmes?

andré

Suivez-nous sur facebook