Mon essai de l'Opel Ampera 1/2

Kratus roule actuellement en C5 HDI et a eu la chance de pouvoir essayer une Ampera librement pendant une journée entière. Voici la première partie de son récit très détaillé et très illustré.
j'ai eu la chance de pouvoir faire un essai détaillé de l'Opel Ampera, je vous en livre ici un compte-rendu.

Opel Ampera et tondeuse électrique
Dolly, ma tondeuse électrique et l'Ampera

Dès à présent, je tiens à remercier la concession Muller de Mulhouse qui a accepté très aimablement de mettre ce véhicule à ma disposition pour toute une journée. Ensuite, je souhaite préciser dans quel esprit j'ai fait cet essai et je rédige ce compte-rendu: J'ai découvert l'existence de ce véhicule et de ce concept au mois de décembre dernier, en lisant un nouveau magazine consacré aux voitures écologiques. Depuis, j'ai quasiment tout lu sur le sujet, et je suis convaincu par le concept. Mais je n'ai jamais vu la voiture.

Je me suis formé il y a deux ans à l'éco-conduite, et je suis donc particulièrement sensible à ma consommation d'énergie. Par ailleurs, je suis curieux de voir quelle autonomie sur batterie me donnera l'Ampera avec mon style de conduite sur mes trajets habituels. Sur le plan de l'autonomie et des consommations avec l'Ampera, j'espère pouvoir atteindre les objectifs suivants: 70 km sur batterie, puis 6,5 l/100km en moyenne sur le prolongateur d'autonomie.

Mon but est de vérifier que l'Ampera pourra être mon prochain véhicule, et si cette voiture pourra nous emmener en weekend et en vacances, sans rien changer à nos habitudes.

La découverte du véhicule
Ainsi donc, accompagné d'un ami roulant actuellement en Toyota Auris hybride, je me rends à la concession pour prendre l'Ampera.
Je suis curieux de voir comment elle fait "en vrai", car je ne l'ai jamais vue. C'est dire qu'il y en a très peu en circulation. Première bonne surprise: elle est plus belle en qu'en photo. C'est difficile à décrire, mais aucune photo, vidéo ou visualisateur en 3D ne rend réellement justice à son esthétique. Et ce blanc lithium nacré est une splendeur!
Je suis content, car les conditions météo sont idéales pour une évaluation de l'autonomie: 21°C et temps sec.

L'intérieur
La voiture est presque neuve: seulement 500 km au compteur!

Je m'installe au volant et boucle ma ceinture: je retrouve la volumétrie et le confort auxquels je suis habitué dans ma berline C5. Je trouve que mon dos est mieux soutenu au niveau des lombaires, et le maintien latéral est meilleur. Pas de réglage électrique des sièges, mais je le savais déjà. Contrairement à ce que j'ai pu lire, les plastiques ne sont pas de moins bonne qualité que ceux de ma voiture actuelle, le volant et les sièges donnent une impression cossue.

Certains se plaignent du côté "cockpit d'avion" de la console centrale:

Console centrale Opel Ampera
La console centrale de l'Ampera

En définitive, par rapport à ce que je connais, il y aurait plutôt moins de boutons:

Navidrive Citroën
Le Navidrive Citroën

Concernant les garnitures intérieures des portes, j'avais souvent lu qu'elles donnaient une impression de piètre qualité. Cela ne m'a pas frappé, bien au contraire. Sur cette voiture, elle est de couleur grise, et je trouve qu'elle s'intègre bien au reste de l'habitacle:

Liseret gris Opel AmperaLiseret gris Opel Ampera

Pour fermer la portière, il faut attraper la poignée, qui se trouve assez en arrière. Les premières fois, j'ai été obligé de tâtonner.

Mise en route
Je presse le bouton bleu: l'effet sonore de mise en marche se fait entendre, à très fort volume. C'est carrément désagréable, tellement c'est fort! Et encore, je m'attendais à l'entendre. J'imagine la tête de quelqu'un qui ne s'y attend pas. J'ai trouvé plus tard dans les paramètres du véhicule que le volume de ce son peut être abaissé.

Je passe le sélecteur en position "D" et me voilà parti. En silence. On a beau avoir lu des témoignages et visionné des vidéos, c'est bluffant! Je retrouve l'agrément d'une transmission "automatique", sans ses inconvénients (pédalage dans la semoule pour accorder régime moteur et couple, surconsommation, ... ). Cela pousse fort dès le début, on se retrouve immédiatement et irrésistiblement avec un sourire aux lèvres.

En cours de route, je m'arrête et passe le volant à mon ami jusqu'à Strasbourg. J'observe le même sourire sur son visage. Nous nous engageons sur l'autoroute, puis je passe en mode "Maintenir": il faut que j'aie encore de la batterie en arrivant à la maison, à 175 km d'ici, pour faire faire un tour à mon épouse et à mes enfants.

Navigation, audio, bluetooth
Je branche une clé USB dans la prise située sous l'accoudoir central. Je passe sur de la musique classique, en baisse le volume pour avoir juste un fond musical, et là c'est très agréable: même à 110 km/h beaucoup plus de nuances musicales sont perceptibles que ce à quoi on est habitué en voiture.

Je mets l'écran de la navigation, et là comme je m'y attendais pour l'avoir déjà vu en photo et en vidéo, je trouve que l'affichage est d'un autre âge:

GPS Opel Ampera
Vue 3D du GPS de l'Ampera

Il faut dire que je suis habitué à ceci:

GPS Citroën C5
Vue 3D du Navidrive Citroën

Je connecte mon téléphone au Bluetooth: l'appairage est très facile. J'appelle mon épouse, histoire de tester en mode mains libres: impeccable, rien à dire. Opel met à disposition une liste de compatibilité des téléphones (Fichier PDF - source). Je rassure les inconditionnels de la marque à la pomme: toutes les fonctions sont disponibles avec votre téléphone préféré.[Précision d'Amperiste : si vous avez un téléphone Android, c'est pareil, pas de problème.]

Une fois la vitesse stabilisée à 110 km/h, une vérification avec le GPS de l'iPhone de mon ami, confirmée le lendemain avec mon propre GPS mobile, confirme que toutes les vitesses affichées par le véhicule sont inférieures de 5 km/h par rapport à la vitesse réelle. Bref, pour rouler à 110 km/h, il faut régler le régulateur sur 115.

A noter qu'à cette vitesse, la boule verte est déjà en-dehors de la zone centrale. La consommation d'énergie n'est donc plus optimale.

Opel ampera à 115km/h

La liste des points d'intérêt disponibles dans le GPS a l'air très complète. On y retrouve les stations service, restaurants, terrains de golf, qui sont ceux que j'utilise le plus souvent. Les restaurants sont même classés par type: japonais, chinois, français, etc. Je note cependant qu'il n'y a pas de bornes de charge dans les points d'intérêt, c'est fâcheux.

La synthèse vocale française du GPS est correcte. Sur mon véhicule actuel, j'ai désactivé la voix du GPS, on peut le faire également sur l'Ampera. Le réglage nécessite cependant de descendre trois niveaux de menu, c'est moins ergonomique.

Le GPS ne contient pas les radars (pudiquement appelés Zones de Danger sur mon véhicule actuel). Je m'y attendais puisque c'est désormais interdit en France. Dans le même registre, je regrette que l'écran du GPS n'affiche pas en permanence la vitesse maximale autorisée sur la portion de route sur laquelle on se trouve. Cela serait, à mon sens au moins aussi utile pour la sécurité routière, et devrait être rendu obligatoire sur tous les véhicules équipés d'un GPS embarqué. Cela serait, à mon sens au moins aussi utile pour la sécurité routière. Et nul n'est à l'abri d'un moment de distraction, surtout avec les accélérations fulgurantes que prodigue l'Ampera.

Pas de roue de secours

Nous arrivons à proximité de Strasbourg. Je repasse en mode "Normal". Mon ami quitte l'autoroute et conduis jusqu'à l'endroit où il a laissé sa voiture à l'aller. Une fois arrêtés, nous nous asseyons à l'arrière pour juger de l'habitabilité: c'est tout à fait correct. Je trouve même qu'il y a plus de place pour les jambes, à l'arrière, que dans ma C5. Mes enfants me le confirmeront un peu plus tard. Pourtant, la voiture mesure 20 cm de moins en longueur. Ce sont le capot et le porte-à-faux avant qui sont beaucoup plus courts. Je m'en rendrai compte un peu plus tard, en garant l'Ampera dans le garage de ma maison.
Nous examinons ce qui se trouve sous le capot, puis sous le plancher du coffre: outre le chargeur Voltec, on trouve un ensemble complet d'adaptateurs pour tous les standards de prises européens, y compris pour la Grande-Bretagne. Un bon point. Il n'y a pas de roue de secours, mais un kit de réparation, sous forme d'un mini-compresseur pouvant injecter un produit de réparation. Si je commande une Ampera, ce sera la première fois de ma vie que je n'aurai pas de roue de secours à bord. En même temps, je me dis que c'est logique: compte tenu du poids supplémentaire que représente une roue de secours, et de la faible probabilité de crevaison.

Trajet mixte, en mode Maintenir
Je reprends la route seul, dans un trafic urbain assez chargé. Je parcours ainsi 14 kilomètres en mode "Maintenir" avant de quitter l'agglomération. Je poursuis mon trajet sur autoroute, à 110 km/h (115 compteur). A mon arrivée à destination, sans avoir remis le compteur de trajet à zéro, j'ai parcouru un total de 43,3 km (dont 14,2 km en urbain et 29,1 sur autoroute) pour une consommation de 2,4 litres de carburant.

Opel ampera consommation

Le calcul donne 5,54 l/100km alors que l'écran affiche 5,8 l/100km. La seule explication que j'imagine, c'est que l'ordinateur de bord doit déduire de la distance les trajets "électriques" pendant lesquels le moteur thermique était éteint bien que le véhicule soit en mode "Maintenir". [Note d'Amperiste : 2.5l consommés auraient donné 5.8l/100km, c'est probablement une question d'arrondi]. Je décide que le lendemain je me baserai uniquement sur l'écran de consommation d'énergie de la console centrale.

Comportement routier
Je profite de mon passage sur des tronçons de routes familiers pour ressentir le niveau de la décélération lorsque je lève le pied pour "laisser rouler", comme on le fait très régulièrement en éco-conduite. Comme je m'y attendais, le ralentissement est plus important que sur mon véhicule thermique. C'est logique, puisque l'on ne se contente pas ici de couper l'alimentation en énergie, mais on en produit pour recharger la batterie pendant la décélération.

Pour finir la journée, un passage à niveau que je traverse régulièrement m'informera sur la qualité de la suspension, point que j'affectionne particulièrement sur ma Citroën. De nombreux testeurs l'ont qualifiée de dure, d'autres de mollesse typiquement américaine. De mon point de vue, elle est digne d'une bonne berline moyen-haut de gamme, et au terme de mon essai, je sais qu'elle me conviendrait. On ne retrouve toutefois pas le moelleux d'une suspension hydractive, et mon épouse apprécie beaucoup moins l'Ampera.

Un objet de curiosité
Je pensais finir la journée tranquillement en faisant faire un tour à mon épouse, avec la charge de batterie que je m'étais réservée pour la soirée. C'était sans compter avec mes deux voisins, intrigués, qui m'ont posé plein de questions et on voulu l'essayer. Ils ont joyeusement écrasé le champignon, ce qui m'a permis de goûter aux accélérations phénoménales de l'engin, surtout en mode "sport". J'ai pu constater aussi, qu'un petit trajet de 4 kilomètres dans ces conditions réduit l'autonomie restante affichée de 10 km!
Il a été amusant de constater que chacun m'a posé les mêmes questions, et en particulier concernant la garantie sur les batteries (8 ans ou 160 000 kilomètres).
Mon épouse, elle, a trouvé que "ça roule trop vite!", alors que nous étions à 50 km/h en agglomération. Je pense qu'elle a voulu dire par là que ses sens ont été désorientés par des perceptions incohérentes entre le niveau de bruit très faible dans la voiture et la vitesse à laquelle défile le paysage.

Rentrer l'Ampera dans un garage
La journée se termine, et il s'agit de rentrer l'Ampera dans le garage de notre maison. Je sais déjà que les rétroviseurs ne sont pas rabattables électriquement, contrairement à mon véhicule et celui de mon épouse. J'appréhende donc le peu de jeu qu'il reste en largeur au passage de la porte de garage. Voici, en images, ce que cela donne:

Opel ampera garage
Opel ampera garage

Bref, c'est très juste, mais ça passe. Compte tenu du fait que ce véhicule se destine à être rechargé chez soi, il me semble que les rétroviseurs rabattables électriquement ne seraient vraiment pas un luxe, pour éviter tout accrochage lors des manoeuvres d'entrée et de sortie dans un garage. Sinon, la largeur est identique à celle de ma C5, et je me rends vraiment bien compte, dans le garage, des 20 cm de moins en longueur.

Pendant les manoeuvres, je constate que les bips de l'aide au stationnement (radar de recul) qui s'active lorsque l'on passe la marche arrière sont vraiment assourdissants. Pourquoi tous les effets sonores sont ils si forts? Je n'ai pas trouvé, dans les paramètres de personnalisation du véhicule, s'il est possible d'en baisser le volume.

Le verrouillage des portes juste en s'éloignant du véhicule est quelque chose de nouveau pour moi, et j'apprécie beaucoup. C'est cohérent avec le démarrage sans clé. Je peux donc garder la clé dans ma poche toute la journée. Un point connu, mais effectivement pénible est la klaxonite dont est atteinte ce véhicule. J'ai pu tout désactiver dans la configuration du véhicule, sauf le coup de klaxon lorsque je branche le véhicule sur sa prise. Ceci étant, cela a son utilité: un coup de klaxon pour un démarrage immédiat de la charge, deux coups pour un démarrage différé. Lorsque l'on est amené à recharger en différé à son domicile, et en immédiat sur son lieu de travail, cela peut éviter bien des oublis fâcheux. Mais un petit bip aurait été franchement plus discret.

Pour terminer cette journée, je branche l'Ampera pour une recharge nocturne, avec le chargeur fourni dans le véhicule, réglé sur 10 ampères. Comme il est tard, je lance une charge immédiate.

Opel ampera branchée

Aspects pratiques
Pour poursuivre ce compte-rendu, voici quelques aspects pratiques sur lesquels je me suis penché, en comparaison avec mon véhicule actuel:

La boîte à gants n'est pas réfrigérée, et d'une taille ridicule.

Opel ampera

Les portières à l'arrière ne sont pas équipées de stores pare-soleil, pas plus que le hayon.

Pour un passage au lavage, les essuie-glaces ne disposent pas d'une position "lavage", et l'antenne doit être dévissée:

Opel ampera

Ma voiture actuelle est noire, c'est salissant. Qu'en est-il de ce magnifique blanc lithium? Je vous laisse juger en images, après un parcours sous la pluie:

Opel amperaOpel amperaOpel ampera

Par ailleurs, les surfaces vitrées réduites de l'Ampera permettent-elles one bonne visibilité?
Pour l'avant c'est clairement oui. Avec cependant une petite gêne dans certains virages à gauche, en raison de la largeur du montant.

Opel ampera

Les rétroviseurs extérieurs sont excellents. Celui de gauche est doté d'une zone extérieure destinée à limiter les angles morts.

Opel amperaOpel ampera

Pour l'arrière, c'est tout juste correct par temps sec.

Opel ampera

Mais quand il pleut, c'est une autre histoire.

Opel amperaOpel ampera

La partie vitrée, en-dessous de l'aileron arrière, aide un peu. Mais le manque d'un essuie-glace arrière, même pas disponible en option, me paraît ici impardonnable.

Le volume du coffre a l'air tout à fait décent au premier abord, d'autant que les sièges arrière peuvent être rabattus. Il est tout de même moins profond que le coffre de ma C5, dans lequel j'arrive à caser deux sacs de golf, objets encombrants s'il en est. Avec un peu d'astuce, on y arrive aussi dans le coffre de l'Ampera, sans rabattre les sièges, mais en dépassant un peu entre les sièges arrière.

Opel ampera coffre

Le compartiment situé en haut de la planche de bord, au milieu du pare-brise, est doté d'une prise allume-cigare. C'est très pratique pour qui souhaite raccorder un appareil fixé au pare-brise, ou un chargeur de téléphone portable, sans avoir de fil qui traine. Je pourrai l'utiliser pour poser le chargeur à induction de mon téléphone mobile.

On a l'impression que le logiciel a été terminé à la hâte: certains écrans ont une esthétique très léchée, alors que d'autre sont franchement laids. En voici un exemple.

Opel ampera coffre

Enfin, deux suggestions:

Sur un véhicule de ce type, un volant chauffant me paraît être le complément indispensable des sièges chauffants, pour réduire la consommation d'énergie liée au confort, en hiver.

Si la jupe aérodynamique pose problème, pourquoi ne pas en faire varier la garde au sol automatiquement en fonction de la vitesse?

La seconde partie s'intéressera tout particulièrement aux aspects consommation de l'essai.
Une version plus étoffée est disponible sur le forum.

Mots-clefs: 

Commentaires

Bravo Kratus pour ce compte-rendu détaillé et très bien illustré! Cela valait la peine d'attendre.
Pour avoir essayé cette voiture (seulement durant 20 toutes petites minutes), je suis globalement d'accord avec toi.
Par contre, j'ai trouvé l'espace pour les jambes plutôt restreint et le coffre trop petit (en tout cas par rapport à ma prius).

Merci.
Beaucoup de choses sont de l'ordre des habitudes et goûts personnels.
Je transporte plus souvent mes enfants que de volumineux bagages, ils sont plus à l'aise que dans mon actuelle C5.
Mais ta remarque montre que c'est en consultant le plus d'avis possible que chacun pourra se faire la meilleure idée de ce qui peut convenir à ses besoins et goûts personnels.

Tu as raison, mais comment vas-tu faire pour partir en vacances avec toute ta famille? Ça risque d'être vraiment très juste. Et n'oublie pas que le constructeur interdit de placer des bagages sur le toit (même si certains passent outre)...

Suivez-nous sur facebook