Plan national pour le développement des VE et hybrides plug-in

Le ministère de l'environnement, du developpement durable et autres a annoncé ce jour son plan national pour le développement des véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Il s'organise autour de 14 points :

    1 - Lancer dès 2010 des démonstrateurs d'infrastructure de charge

Cela sert surtout à montrer qu'on peut vivre avec un VE, mais c'est sans doute nécessaire pour faire bouger les mentalités.

    2 - Intégrer les véhicules décarbonés dans les nouvelles solutions de mobilité

Nouvelles solutions de mobilité, auto-partage, tout ca... Du boulot pour l'ADEME. Et arrêter les périodes de tests pendant lesquels la RATP fait rouler des bus hybrides vides!

    3 - Créer une filière batterie

Renault va lancer une usine à Flins, pour produire plus de 100 000 batteries par an et sera sans doute soutenu à 1/5 de par le Fonds Stratégique d'Investissement. Le ministère espère en outre que le développement des véhicules décarbonés générera en France une activité
économique de 15 Mds€ à horizon 2030.

    4 - 100 000 véhicules d'ici 2015

Une démarche d'achats groupés se met en place, les participants actuels (la Poste, Collectivités territoriales, Veolia, ...) ont déjà identifié un besoin de 50 000. Reste à en trouver autant pour ne pas faire moisir tout plein de VE sur des parkings d'entreprise.

    5 - Bonus de 5000 euros jusqu'en 2012

5000 euros pour l'achat d'un véhicule dont les émissions sont inférieures ou égales à 60g/km. Les hybrides dont les émissions sont inférieures à 135g/km bénéficient d'un bonus de 2000 euros, tout comme les véhicules au GPL ou au GNV. Alors autant pour les 5000, on comprend bien la volonté écologique, autant la prime de 2000 euros tient de la prime absurde. Les grammes de CO² d'hybrides sont-ils moins dangereux que ceux des véhicules essence conventionnels? Idem pour les véhicules au GPL, cette prime sert surtout à faire baisser le prix de base de véhicules venus de l'Est.

    6 - Une prise standard pour charger son véhicule suffit. Aucun changement n’est nécessaire au domicile

Alors ca, c'est clair, ya rien là dedans. Peut-être un point ajouté à la dernière minute pour ne pas avoir 13 points (le ministre est-il supersticieux?).
Panneau borne de recharge

    7 - Dès 2012 les constructions d’immeubles (bureaux et habitations) avec parking intègreront obligatoirement des prises de recharge
    8 - Dans les copropriétés, la création d’un « droit à la prise » facilitera les travaux nécessaires
    9 - Au travail, la création de prises sera également facilitée, et obligatoire dans les parkings des immeubles de bureaux d’ici 2015

Applaudissons des deux mains ces 3 derniers points, c'est dans les villes que les VE sont les plus judicieux, et c'est là que l'on trouve le plus d'immeubles. On peut donc recharger chez soi et au travail, et cela a un impact très modéré sur le cout de la construction. Pour les parkings en extérieur, l'impact sera plus important, et sera sans doute essentiellement poussé par les demandes des travailleurs.

    10 - Normaliser une prise unique au niveau européen, quelle que soit la puissance de charge

Et même au niveau mondial! N'est-ce pas pour cela que le SAE J1772 a été créé?

    11 - Les communes seront soutenues pour déployer les infrastructures de recharge publique
    12 - Organiser le déploiement opérationnel du réseau

Création d'une filliale d'ERDF pour aider les communes à déployer tout ca, et participation du grand emprunt pour le financement des infrastructures. Et il est légitime d'envisager de faire payer à l'utilisateur sa recharge, de la même manière qu'on fait payer le stationnement, à des niveaux de couts qui d'ailleurs pourraient être comparables. Des opérateurs privés (Vinci, Veolia,...) pourraient également oser se lancer sur le marché dans des zones denses.

    13 - Assurer une production d’énergie non fossile pour les véhicules décarbonés

Etant donné que la plupart des gens prennent leur électricité sur le réseau, cela semble plutot tourné vers les producteurs d'énergie (EDF, ...). Mais c'est aussi encourager l'utilisation de compteurs intelligents pour les particuliers ou entreprises qui produisent localement leur électricité (photovoltaïque, éolien), afin de ne pas tirer la recharge sur le réseau, et recharger dans les pics de production locale.
    14 - Donner une seconde vie à la batterie et à ses éléments

Il s'agit ici d'organiser le recyclage, principalement du lithium.

Suivez-nous sur facebook