La BMW i3 reçoit sa consommation officielle US

La consommation officielle de la BMW i3 avec REx est connue en Europe depuis des mois. Aux Etats-Unis (où les valeurs de consommation sont plus réalistes qu'ici), elle vient tout juste d'être commercialisée et de recevoir une valeur officielle de consommation.

BMW i3

En Europe, la BMW i3 avec prolongateur d'autonomie est gratifiée d'une consommation officielle de 0,6l/100km qui dépendra comme le 1,2l/100km de l'Ampera du taux de kilomètres électriques. Etant donné que l'autonomie électrique est de 170 km, cela fait une consommation en prolongation de 4,7 l/100km (voir ici les détails de calcul). C'est un score assez bas qui est du autant à la légèreté de la voiture qu'à la faiblesse de la puissance du bicylindre. A titre de comparaison, c'est 10% de moins que la Volt /Ampera.

Aux Etats-Unis, le test EPA est réputé plus réaliste. L'i3 avec Rex y hérite d'une autonomie de 116km et d'une consommation de 6 l/100km. En comparant cette consommation à celle de la Chevrolet Volt (6,3l/100km), on voit qu'avec des conditions plus réalistes, l'écart de consommation s'est réduit à 5%, alors que l'i3 ne pourra se maintenir au-delà de 110km/h sur le prolongateur alors que la Volt / Ampera peut tenir une vitesse de croisière de 160km/h (sa vitesse maximale).

Pour être un peu plus complet, on rajoutera que la taille du réservoir de la i3 américaine n'est pas de 9 litres comme en Europe, mais de 7,2 litres seulement. Pour des raisons de catégorisation de véhicule, l'autonomie "thermique" de l'i3 doit être inférieure à son autonomie électrique. De la même manière, il n'est pas possible de garder de l'autonomie électrique pour plus tard avec l'i3 américaine.

Les propriétaires de l'i3 avec REx pourront se rassurer avec la consommation puisqu'avec 18,1 kWh / 100km, elle est près de 20% plus faible que celle de la Volt (21,9 kWh), grâce au poids très contenu de la voiture.

Mots-clefs: 

Suivez-nous sur facebook