Opel Ampera-e : Paul Pietsch Award 2017

L'Opel Ampera-e reçoit une nouvelle récompense de presse. Cette dernière vient d'Allemagne et il s'agit du Paul Pietsch Award.

Opel Ampera-e bleue

Paul Pietsch a été un pilote de formule 1 dans les années 50. Mais avec seulement 3 Grand Prix disputés et aucun point inscrit, ce n'est pas avec cela qu'il a acquis le plus gros de sa notoriété. Et ce même s'il a été de 2003 à 2012 le plus vieux des pilotes de Formule 1 en vie. Il est surtout le cofondateur du groupe de presse Motor Presse Stuttgart. C'est ce groupe de presse qui édite, entre autres, Auto Motor und Sport.

Depuis 1989, le groupe Motor Presse Stuttgart remet le prix international Paul Pietsch Award pour les développements techniques innovants. Ce prix a par le passé récompensé les BMW i3 et i8 le moteur Ford EcoBoost, ou encore le bus CAN, le filtre à particules et la Prius 2. C'est donc l'Opel Ampera-e qui l'emporte pour 2017 avec 41% des votes. Un élément de plus que le marketing Opel pourra mettre en avant s'il veut que l'Ampera-e soit un succès.

Parallèlement à cela, Opel a communiqué l'autonomie WLTP (Worldwide Harmonized Light-Duty Vehicles Test Procedure) de l'Ampera. Le WLTP est la future norme de mesure des consommations des véhicules, qui succèdera à NEDC en Europe, et qui est censée être plus réaliste. Les accélérations y sont plus franches et la vitesse maximale plus élevée. Opel s'est engagée dès l'an dernier à donner les consommations WLTP de tous ses nouveaux véhicules avant que cela soit obligatoire et le fait donc logiquement pour l'Ampera-e. De 500km estimés dans la norme NEDC, l'autonomie de l'Ampera-e passe à 380km avec la norme WLTP.

Suivez-nous sur facebook