Opel Ampera-e : Les détails sur la charge rapide

Les capacités en charge rapide de l'Ampera-e ont été annoncées au Mondial de l'Automobile de Paris 2016 : 50kW, c'est à dire 150km par demi-heure. Opel nous en dit à présent un petit peu plus.

Recharge Opel Ampera-e

Forte de plus de 500 kilomètres d'autonomie NEDC (chiffre provisoire), l'Ampera-e se devait aussi de proposer un moyen de recharge rapide pour satisfaire les voyageurs. Pour cela, elle propose une recharge à courant continu de 50kW. C'est du même niveau que ce que proposent par exemple la Nissan Leaf et la Volkswagen eGolf, qui ont des capacités de batterie bien inférieures.

Opel parle donc d'une vitesse de recharge de 150 kilomètres par demi-heure, avec l'astérisque NEDC, chiffres provisoires. Il est fort possible que ce chiffre soit revu à la hausse plus tard. En effet, de l'autre coté de l'atlantique, la Chevrolet Bolt (qui est identique en de nombreux points à l'Ampera-e), parle aussi de 150 kilomètres (90 miles) par demi-heure, mais là-bas la norme de mesure des autonomies et consommations est l'EPA, qui est plus difficile et plus réaliste que le NEDC européen. Dans les faits, sur autoroute à 130km/h, on rechargera de moins de 150 kilomètres à chaque demi-heure de charge car on consomme davantage sur autoroute que dans les cycles d'homologation.

Sans grande suprise, le connecteur de charge rapide utilisé est le CCS type 2. C'est le port de charge recommandé par l'Union Européenne, et il est très proche du CCS type 1 utilisé par sa sœur la Chevrolet Bolt américaine.

Recharge Opel Ampera-e

Opel a tout naturellement installé une borne de charge rapide à son siège à Russelsheim. Cette borne permet de recharger à 50kW en courant continu ou jusqu'à 22kW en courant alternatif (même si l'Ampera-e ne supporte pas ce mode de charge). Il serait très opportun (et un signal fort) que la marque équipe de la sorte aussi ses concessions comme l'ont déjà fait d'autres marques, comme Nissan ou Renault. Pour la France, Opel parle d'un plan ambitieux de déploiement de bornes de recharge (40 000 à 50 000 points de charge d'ici 2020) mais n'évoque pas les concessions. Une façon timide de pousser à l'adoption de la voiture électrique, en reportant sur d'autres la responsabilité d'accompagner les efforts pour la vente de la voiture.

Recharge Opel Ampera-e

Pour recharger à la maison et où il n'y a pas de bornes, l'Ampera-e utilisera son chargeur à courant alternatif (monophasé) embarqué, d'une puissance de 2,3 (prise domestique) à 7,4kW (wallbox). Destinées aux recharges au quotidien, il permet de recharger au rythme de 10 à 40 kilomètres réels par heure environ. Selon le cas, une hypothétique charge complète prendra de moins de 10 heures à ... plus d'une journée. Sur une prise domestique, la vitesse de recharge en km/h est relativement comparable d'une voiture électrique à l'autre et si le temps de charge de l'Ampera-e peut être aussi long, c'est parce que sa batterie est bien plus grosse que la moyenne.

Karl-Thomas Neumann, le patron d'Opel, a une nouvelle fois payé de sa personne pour présenter la charge rapide dans une petite vidéo :

Suivez-nous sur facebook