Opel Ampera-e : Autonomie de 383 km pour la version américaine

La Chevrolet Bolt est la sœur américaine de la future Opel Ampera-e et partage la plupart de ces composants. L'autonomie officielle de la Bolt a été annoncée à 238 miles, soit 383 kilomètres.

Chevrolet Bolt

General Motors annonçait 200 miles d'autonomie pour sa Chevrolet Bolt, qui sera distribuée à partir de la fin de l'année dans certains coins des Etats-Unis. Le verdict officiel de la norme EPA est maintenant tombé, ce sont 238 miles (383 km) qui peuvent être parcourues avec la batterie de 60kWh de la Bolt. C'est une très bonne nouvelle, l'objectif minimal étant dépassé de près de 20%. Au passage, la Bolt passe devant celle qu'on lui oppose habituellement (même si les gabarits sont différents) : La Tesla 3 et ses "au moins 215 miles". Une performance en tous cas inédite dans le segment des compactes électriques, largement au dessus de la Nissan Leaf 30 kWh jusqu'ici la référence.

Chevrolet a fait un petite vidéo montrant ce qu'on peut faire avec l'autonomie de la Bolt :


En partant de l'hypothèse que la capacité utile est effectivement de 60 kWh (et que GM ne communiquerait pas sur la capacité réelle de la batterie) sera disponible sur les 60 kWh de capacité totale de la batterie, la consommation s'établirait autour des 15,6 kWh / 100 km, ce qui semble somme toute assez réaliste. Un indice néanmoins joue en faveur de cette conjecture : La forte expérience engrengée par GM grâce aux deux générations de Volt tend à montrer que l'autonomie EPA des modèles GM est facilement atteignable. La Volt 1 annoncée à 60 km EPA permet au quotidien de 50 à 90 km selon la saison (retours utilisateurs). La Volt 2 annoncée à 85 km EPA tutoie régulièrement la barre des 100 km selon les retours américains et canadiens que nous avons. La force de cette Bolt viendra donc peut être de l'héritage technique de sa grande sœur pour honorer sa promesse d'autonomie.

C'est de très bonne augure pour l'Ampera-e qui aura la quasi totalité de ses pièces en commun avec la Bolt. Pour l'Ampera-e, le chiffre d'autonomie devrait être encore plus flatteur. En effet, en Europe, on n'utilise pas la norme américaine EPA mais la norme européenne (moins réaliste) NEDC pour comparer les véhicules. Généralement, la norme NEDC donne des autonomies 20 à 30% plus élevées que celles de la norme EPA. La barre des 450 kilomètres semble à portée de batterie.

Merci à NeoStef et Brendol pour le rabattage.

edit 11h50 : 

La barre des 400 kilomètres NEDC est à présent officiellement annoncée comme dépassée par Opel pour l'Ampera-e.

Opel Ampera-e championne autonomie

Mots-clefs: 

Suivez-nous sur facebook