Mitsubishi Outlander PHEV : Rappel en vue

Le Mitsubishi Outlander PHEV doit faire face à son premier rappel depuis son lancement à la fin de l'année dernière en Europe.

Mitsubishi Outlander PHEV
Le Mitsubishi Outlander PHEV au dernier salon de Genève

L'Outlander PHEV avait déjà dû subir l'an dernier un arrêt de production pour un problème de surchauffe de batterie. Il a été accompagné par un rappel de 4000 voitures. Cependant, nous n'avons pas été affectés par cet arrêt de production et par le rappel. Ils sont intervenus avant le lancement de la voiture en Europe. L'Outlander PHEV n'a d'ailleurs commencé sa carrière française que le mois dernier.
Cette fois-ci, ce sont 6517 Mitsoubishi Outlander PHEV qui sont rappelés. Ces véhicules ont été construits entre janvier et novembre 2013 à l'usine d'Okazaki. Ce rappel est destiné à corriger deux problèmes logiciels liés à la batterie.
Le premier bug (assez frustrant) peut provoquer une consommation de la voiture à l'arrêt, qui peut aller jusqu'à vider la batterie suffisamment pour que la voiture ne puisse redémarrer.
Le second problème (qui ne concerne que 4621 voitures) est lié à un mauvais calcul de l'énergie restante dans la batterie ou à un mauvais état des bougies d'allumage (!). Si la condition se produit, le moteur thermique pourrait ne pas démarrer quand la batterie est vide, laissant le conducteur avec la seule autonomie électrique de moins de 50km réalistes.
L'intervention technique du rappel consiste en une mise à jour logicielle et éventuellement un changement de bougies. L'opération dure une heure et demie.

D'après Mitsubishi, 1800 autres voitures en Europe pourraient avoir un autre bug dans le logiciel de surveillance de la batterie, mais la décision d'opérer un rappel pour cela n'aurait pas encore été prise.

Suivez-nous sur facebook