Mini Countryman e ALL4 : 40km ... ou 20 km d'autonomie ?

Parmi les hybrides rechargeables, la Mini Countryman est parmi les plus petites. Mais si son autonomie électrique NEDC n'est pas fabuleuse, son autonomie EPA est très réduite.

mini countryman e all4

Seule hybride rechargeable dans la catégorie des petits SUV, la Mini Countryman e ALL4 affiche fièrement une autonomie électrique NEDC de 40 kilomètres. La norme européenne NEDC (bientôt obsolète) est bien connue comme optimiste, que ce soit pour les autonomies ou les consommations (qui sont liées). La nouvelle norme WLTP et la norme américaine EPA ont la réputation d'être bien plus réaliste. A la différence d'autres constructeurs, BMW ne communique pas les chiffres WLTP. Il reste donc les mesures EPA, qui sont connues depuis la semaine dernière.

Et là, c'est le drame.

Généralement, les autonomies EPA sont environ 25% inférieures aux autonomies NEDC. Mais pour la Countryman, l'écart est plus important. De 40km en Europe, on passe à 12 miles, soit 20km avec l'EPA. Mais par rapport à la Countryman John Cooper Works ALL4 de puissance comparable (165 contre 170kW), elle est moins chère de plus de 1000€. Même avec une faible autonomie électrique, l'amortissement avec le modèle purement thermique est immédiat.

Que reste-t-il aux thermiques quand même une hybride rechargeable à faible autonomie les rend plus chères ?  

Mots-clefs: 

Suivez-nous sur facebook