Mazda confirme le rotatif pour son futur hybride rechargeable

Cet été, Mazda a confirmé prévoir un hybride rechargeable pour 2021. A l'automne, le calendrier s'est accéléré et on parle maintenant de 2019 pour une électrique, avec et sans prolongateur d'autonomie.

Moteur rotatif Mazda

A la moitié du mois d'octobre, Mazda a évoqué l'arrivée en 2019 d'un modèle électrique, avec et sans prolongateur d'autonomie. La confirmation a pris quelques semaines, mais c'est bien un moteur thermique rotatif qui est pressenti pour animer le prolongateur.

Le moteur rotatif est une sorte de spécificité de Mazda, car le constructeur japonais a été le dernier à en proposer sur un véhicule de série avec la RX8. Depuis 2012, la RX8 n'est plus construite mais Mazda continue de soutenir en interne quelques développements autour du moteur à piston rotatif. Par rapport à un moteur à piston classique, il a l'avantage de produire davantage de puissance à volume égal, au détriment de la consommation et de la qualité de ses émissions. Dans le cas d'un prolongateur d'autonomie, destiné à servir peu souvent, il est plus intéressant d'être compact que de consommer vraiment peu, donc le moteur rotatif peut être tout à fait pertinent.

Mazda 2 RE

En 2013, Mazda avait déjà expérimenté un prolongateur d'autonomie sur une Mazda 2 électrique. C'est un petit gabarit, où chaque centimètre cube compte et Mazda va capitaliser sur cette expérience pour son futur modèle.

En 2020, Mazda va fêter son centenaire. Ce nouveau modèle fera sans doute parlé des modèles phares des célébrations.

Mots-clefs: 

Suivez-nous sur facebook