Cadillac CT6 PHEV : Description détaillée

Avec la version hybride rechargeable de sa nouvelle grande berline CT6, Cadillac veut faire oublier l'échec de l'ELR. Green Car Congress en a réalisé une étude description détaillée.

Cadillac CT6

La CT6 est le nouveau cheval de bataille de Cadillac, qui espère avec cette nouvelle propulsion dépasser les BMW 7, Audi A8 et Mercedes S. Pour y parvenir, Cadillac a -entre autres- mis les moyens sur la version hybride rechargeable, qui sera fabriquée en Chine et distribuée au moins en Chine et aux Etats-Unis.

Cadillac CT6

A la différence des constructeurs allemands, Cadillac a mis dans son hybride rechargeable une batterie de capacité honnête. Avec 18,4 kWh, c'est quasiment la même batterie que celle de la nouvelle Chevrolet Volt. Sa capacité est plus du double de celle de la BMW 740e et lui permet une autonomie EPA de 60 kilomètres. Et la puissance électrique est de 120kW. C'est la première fois dans le segment qu'une hybride rechargeable dépasse les 100kW de puissance électrique. Pour les vrais amateurs d'hybrides rechargeables, ce sont des atouts indéniables.

Cadillac CT6

Le moteur électrique est associé à un quadricylindre 2l turbo de 198kW et la puissance cumulée est de 335 kW. Même si la puissance électrique est quasiment la même que pour la Volt, on a affaire à un ensemble électrique bien différent. La première raison est la position du moteur : transversale sur la Volt (traction), elle est longitudinale sur la CT6 (propulsion).

Moteur Cadillac CT6

L'ensemble moteur électrique de la CT6 prend la forme d'une boite de vitesse, et l'axe des moteur électrique est le même que celui du moteur thermique. Par rapport à celui de la Volt, il dispose de 4 fois plus d'embrayages (toujours pilotés électroniquement) et d'un train épicycloïdal supplémentaire. Pour General Motors, cela permet à la CT6 d'être plus amusante à conduire. L'étage supplémentaire permet de disposer d'un rapport de réduction plus important sur la partie électrique. Cela donne un meilleure accélération en électrique, aux dépends de la vitesse de pointe électrique, qui descend à 125km/h.

Cadillac CT6 embrayages

Cadillac permet aussi d'additionner les puissances du moteur thermique et des moteurs électriques. La CT6 -de 2 tonnes- se permet donc d'avaler le 0-100km/h en 5,6 secondes alors que la Volt 2 -plus légère de 400kg- demande 8,4 secondes pour le même exercice.

Cadillac CT6 modes

Avec deux embrayages et un engrennage supplémentraire, les modes de fonctionnement sont forcément plus complexes que ceux de la Volt. Je vous laisse méditer sur les graphes ci-dessus mais quand Input speed vaut 0, cela signifie que le moteur thermique est éteint. 

Après le système des ELR/Ampera/Volt de première génération et celui des Volt 2/Malibu, ce que l'on trouve sur la Cadillac CT6 PHEV est la troisième variante du système Voltec, même si Cadillac ne le nomme pas ainsi. Il montre la maîtrise de General Motors en matière d'hybrides rechargeables. Une maîtrise qu'on aimerait voir plus souvent démontrée en Europe.

Suivez-nous sur facebook