Consulter le sujet - BMW prépare sa gamme hybride rechargable

Nous sommes actuellement le Dim 24 Mars 2019, 14:54

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié: Lun 01 Déc 2014, 08:18 
Hors-ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun 11 Juil 2011, 10:33
Messages: 1877
Amperisme: Amperiste

BMW dispose de deux hybrides rechargeables dans sa gamme i : l'i3 dans sa version REx et l'i8. Le constructeur bavarois ne va pas en rester là et prépare d'autres modèles, dans sa gamme normale.

BMW i3 et i8

Les deux modèles hybrides rechargeables de BMW, i3 (élue voiture verte de l'année 2015) et i8 (récemment primée également), font partie d'une gamme parallèle. Bien aidés par un appui marketing axé sur la technologie, ces deux voitures se vendent assez bien. BMW prépare d'autres hybrides rechargeables, qui cette fois feraient partie de sa gamme "normale".

On savait déjà que le X5 e-drive (présenté au salon de Francfort 2013) était en route. Son moteur thermique est un 2l essence. Il est associé à une boite automatique ZF à 8 rapports, dans laquelle le convertisseur de couple est remplacé par un moteur électrique. La puissance totale serait voisine de 272 chevaux. Le reste de la transmission intégrale est similaire à celle des autres X5. La batterie (de 9kWh) est située sous le coffre, dont le seuil a été relevé. Elle permet Au X5 e-drive de réaliser 29 kilomètres totalement électriques. Il devrait arriver l'année prochaine.

La série 3 est le véhicule qui fait le plus de volume chez BMW, depuis plus de 10 ans. BMW a annoncé qu'une version rechargeable de la série 3 sera disponible d'ici deux ans. Elle pourrait même arriver dès le restylage prévu pour l'automne 2015 (au moment du salon de Francfort). Elle combinera un moteur 4 cylindres turbo avec un moteur électrique via la transmission automatique 8 vitesses. La batterie, située sous le coffre, permet une petite autonomie de 35 kilomètres NEDC. La puissance maximale de 245 chevaux n'est bien sûr disponible qu'en combinant le moteur thermique et le moteur électrique et la vitesse maximale en électrique pure n'est que de 120km/h.

La série 5 est le deuxième véhicule de plus vendu chez BMW. Il recevra prochainement une propulsion hybride rechargeable, mais nous n'en verrons pas beaucoup, car elle sera réservée à la Chine. Basée sur la version longue, la BMW 530Le associe encore le thermique et le l'électrique via sa transmission automatique, pour une puissance maximale de 272 chevaux. Il s'agit donc certainement du même bloc que pour le X5.

La série 2 Active Tourer avait été présentée sous forme de concept hybride rechargeable. Mais une fois la série arrivée, on n'a plus entendu parler de version branchable. CAR rapporte que la version hybride rechargeables est toujours prévue, et qu'elle devrait arriver dès l'an prochain. Cela constituera (en l'absence du C-Max Energi) la seule proposition sur le marché en monospace hybride rechargeable. Comme le futur Mini ClubMan hybride rechargeable, il aura un thermique 1,5l pour les roues avant et un électrique de 100ch pour les roues arrières. comme pour la série 3, l'autonomie électrique sera faible, de l'ordre de 30km NEDC (plutôt 20km en conduite réelle).

Mais une autre architecture hybride rechargeable est en cours de développement chez BMW. Elle a été présentée à la presse la semaine dernière dans une série 5 GT, mais pourra être adaptée à d'autres voitures. Ce système est prévu d'arriver en concession en 2020 environ, et d'abord dans les grosses berlines et SUV du groupe. 
Dans cette architecture, l'électrique est prédominant, avec 272ch à l'arrière et 204ch à l'avant (associé au thermique via la boite automatique à 8 rapports). Le thermique sert principalement à maintenir le niveau de charge de la batterie. La batterie permet plus que 30 kilomètres d'autonomie, BMW parlant de 100km environ. Cela pourra vous paraitre familier, puisque c'est (à 2 roues motrices près), le principe de fonctionnement de la Volt et de l'Ampera depuis 2010. Le fait qu'il soit repris par BMW (et encore plus pour les véhicules les plus prestigieux) confirme sa pertinence. 

Certains analystes affirment même que BMW aura abandonné les moteurs thermiques dans 10 ans. C'est probablement excessif, mais c'est un signe que la volonté de BMW de s'électrifier est prise au sérieux.


_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: Lun 01 Déc 2014, 14:27 
Hors-ligne
Alessandro Volta

Inscrit le: Ven 17 Fév 2012, 19:32
Messages: 72
Amperisme: Aimerait bien
Je vois mal BMW abandonner si vite le thermique. Par contre coupler dans toute la gamme un moteur électrique avec un thermique, ça c'est possible, mais toute la gamme en 100% électrique, je n'y crois pas trop, surtout dans un pays ou l'on produit l'électricité avec du charbon.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: Mar 02 Déc 2014, 00:23 
Hors-ligne
Camille Jenatzy
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun 26 Déc 2011, 13:33
Messages: 7180
Localisation: Alsace
Amperisme: Batteriste
sas13 a écrit:
surtout dans un pays ou l'on produit l'électricité avec du charbon.


Surtout dans un pays où on roule constamment pied au plancher sur de grandes distances.

_________________
Modérateur.

Amperiste comblé pendant 3 ans 1/2.
En Tesla depuis peu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: Mar 02 Déc 2014, 01:03 
Hors-ligne
Camille Jenatzy

Inscrit le: Sam 23 Juil 2011, 00:56
Messages: 7150
Localisation: Chaumont-Gistoux (Belgique)
Amperisme: Voltiste
Les hybrides rechargeables pour à peine 20 -30 km d'autonomie et facturées au prix fort, très peu pour moi.
Celle permettant 100 km d'autonomie est plus intéressante, mais inutilement surpuissante et donc réservée dans un premier temps à des modèles très haut de gamme.
Pendant ce temps, la Volt 2 sera sortie et dans quelques années, les VE à 300 km deux fois moins chers qu'une Tesla S seront arrivées sur le marché. http://roulezelectrique.com/une-autonom ... ssan-leaf/
Reste le temps de charge, car sans super-chargeurs de type Tesla, point de salut, à moins de trouver une chimie permettant de charger plus vite sans puissance démesurée (est-ce seulement possible?).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: Mar 02 Déc 2014, 07:50 
Hors-ligne
Camille Jenatzy
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun 26 Déc 2011, 13:33
Messages: 7180
Localisation: Alsace
Amperisme: Batteriste
Lel a écrit:
Reste le temps de charge, car sans super-chargeurs de type Tesla, point de salut, à moins de trouver une chimie permettant de charger plus vite sans puissance démesurée (est-ce seulement possible?).

Ce n'est pas une question de chimie.
C'est la définition même de la puissance : une quantité d'énergie par unité de temps. Si on veut charger vite, il faut beaucoup de puissance.

_________________
Modérateur.

Amperiste comblé pendant 3 ans 1/2.
En Tesla depuis peu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: Mar 02 Déc 2014, 15:58 
Hors-ligne
Camille Jenatzy

Inscrit le: Sam 23 Juil 2011, 00:56
Messages: 7150
Localisation: Chaumont-Gistoux (Belgique)
Amperisme: Voltiste
Tu as surement raison, je n'y connais pas grand chose...
Mais est-il possible de construire des stations de recharge d'une puissance démesurée si on parvient un jour à concevoir des batteries permettant une autonomie de 500 km et pouvant se recharger en quelques minutes?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: Mar 02 Déc 2014, 17:15 
Hors-ligne
Lucien Gaulard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun 15 Sep 2014, 15:18
Messages: 542
Localisation: Saint Maur des Fossés
Amperisme: Amperiste
ou alors un système de plug and play (batteries amovibles avec échange de batteries vides par des batteries rechargées) envisagé un temps par Renault et testé en Israël si ma mémoire est bonne.

De plus, le fait de recharger une batterie "en force" ne la fatigue-t-il pas ???

_________________
Ampera : my cocoon car, the sound of silence, mon tapis volant, etc.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: Mar 02 Déc 2014, 23:14 
Hors-ligne
Camille Jenatzy
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun 26 Déc 2011, 13:33
Messages: 7180
Localisation: Alsace
Amperisme: Batteriste
À terme la question de la puissance pour les recharges ne se posera plus. Les chargeurs ultra-rapides disposeront de batteries intégrées, ce qui leur permettra de très peu solliciter le réseau.

Quant au caractère agressif pour les batteries, cela dépend de leur capacité. Lorsqu'on charge une batterie de Tesla de 85 kWh à 130 kW sur un superchargeur, cela ne représente que 1,5 C. C'est aussi bien supporté que de charger une batterie de Leaf de 24 kWh à 50 kW en ChaDeMo

_________________
Modérateur.

Amperiste comblé pendant 3 ans 1/2.
En Tesla depuis peu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: Mer 03 Déc 2014, 02:38 
Hors-ligne
Camille Jenatzy

Inscrit le: Sam 23 Juil 2011, 00:56
Messages: 7150
Localisation: Chaumont-Gistoux (Belgique)
Amperisme: Voltiste
Le jour où les VE seront nombreux à devoir s'alimenter sur des chargeurs très puissants, ces batteries intégrées suffiront-elles? Mais peut-être que d'ici là, les progrès dans ces dernières seront-ils tout aussi importants...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de:
Aller vers:  
POWERED_BY
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr